3 avril 2020 Léo Jadaud

Les effets du confinement sur le marché du jeu vidéo

De toute évidence, le marché du jeu vidéo est le “grand gagnant” de ce confinement. En effet, la pratique du jeu vidéo, déjà très populaire, est devenue une des occupations principales pour les personnes confinées chez eux. Le site GamesIndustry.biz a recensé les derniers chiffres Games Sales Data. Ce dernier observe les ventes de jeux dématérialisés de 16 éditeurs de jeux dans près de 50 territoires ainsi que les ventes physiques (jeux et consoles) dans 17 territoires.

Dans le monde entier, 4,3 millions de jeux ont été vendus entre le lundi 16 mars et le dimanche 22 mars : un bond de 63 % par rapport à la semaine précédente. Dans les 50 marchés analysés, 2,74 millions de jeux issus des éditeurs participants ont été téléchargés au cours de cette même période, représentant une hausse de 52,9 % par rapport à la semaine précédente (ces chiffres n’incluent même pas la sortie de Doom et Animal Crossing).

La console, alliée du confinée

Les chiffres sont assez exceptionnels : dans la semaine du 16 au 22 mars, les ventes de consoles ont augmenté de 155% afin d’atteindre 259 169 machines vendues sur les marchés européens. Ces ventes touchent toutes les consoles, aussi bien la Nintendo Switch que la PS4 et le Xbox One. Même dans les pays les plus touchés les ventes de consoles ont augmenté :  +140% en France,  +84% en Italie et +66% en Espagne durant la semaine. L’augmentation la plus forte a été ressentie dans les pays qui n’étaient pas encore confinés : Royaume-Uni +250% et Australie +285%.

 

La dynamique du téléchargement en ligne

 

Alors même si la vente de consoles et de jeux physiques ont considérablement augmenté, que dire de la vente de jeux dématérialisés…!  2,74 millions de jeux ont été téléchargés entre les 16 et 22 mars dans la zone EMEA. Cela représente une hausse de 52,9 % sur une semaine. La hausse des ventes de jeux en ligne est beaucoup plus élevée en Italie (+175 %), en Espagne (+143 %) et bien évidemment en France (+180 %).

 

Les utilisateurs de plus en plus nombreux

La plateforme de téléchargement Steam a montré un pic mondial de connexions dès le premier jour du confinement français, à plus de 20 millions d’utilisateurs. C’est une première dans l’histoire de la plateforme. Depuis, ce pic a encore été franchi : lundi, plus de 23 millions d’utilisateurs et d’utilisatrices étaient connectés en même temps.

Une autre plateforme, Origin de chez EA Games, est régulièrement saturée : très probablement boostée par un regain d’intérêt pour une autre valeur sûre, le jeu “Les Sims”.

Sur les consoles de jeu, les services en ligne de Microsoft et de Nintendo ont été mis en difficulté au début de la crise mais tiennent le coup.

 

Il encore tôt pour en tirer des conclusions, mais on peut déjà signaler que le marché du gaming tire son “épingle du jeu” dans cette crise et qu’il y aura (déjà?) très certainement des leviers à soulever entre le marché du sport et du gaming en termes de contenus, communauté, diffusion, visibilité, partenariats, sponsoring… Je développerai ces points dans les prochains articles alors restez connectés ! 😄

Léo – Jaddlo Sports

Sources : gamesindustry, franceinter, gamekult, les numeriques

Partager l’article sur les réseaux sociaux

Somebody
  • Share:
sharebloc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRAVAILLONS ENSEMBLE

Prenons le temps d’échanger sur votre projet sportif et misez sur le digital !

worktogether