17 décembre 2020 Léo Jadaud

Le trail, un sport en pleine croissance

Soif d’aventure, de grand air, de liberté, de dépassement de soi… le trail est un sport en pleine croissance et qui attire de plus en plus d’adeptes. Avec un marché aussi en plein essor, le trail s’impose comme une pratique sportive qui a la cote ces dernières années, et ce n’est que le début ! 

Une pratique qui attire de plus en plus d’adeptes

On peut définir le trail running comme de la course à pied au plus près de la nature. Les athlètes pratiquent la discipline au beau milieu de la montagne, de forêts, de routes sinueuses… Des paysages qui dégagent un sentiment de liberté et d’évasion. En pleine crise sanitaire qui nous impose de rester chacun chez soi, les sportifs (et moins sportifs) souhaitent changer d’air. La pratique du trail permet ce retour aux sources en alliant le dépassement de soi par le sport et le bien-être de la proximité avec la nature. L’effort physique et le plaisir s’entremêlent dans un environnement loin des tourments du quotidien. Ce sont tous ces bénéfices que recherchent les coureurs de trail et qui attirent les nouveaux pratiquants, de plus en plus nombreux chaque année. En France, on peut en compter environ 900 000, un chiffre qui ne fait que de progresser.

Un marché qui ne cesse de croitre

Depuis les années 2000, le trail se démocratise, et encore plus depuis ces dernières années. Son marché est en constante évolution. On peut estimer à 55 millions d’euros son poids et il est prévu que ce chiffre augmente de 5 à 10 % dans les prochaines années. Cette évolution positive s’est traduite dans le sport en lui-même par le passage d’une pratique amateur à davantage de professionnalisation. Dans un élan de croissance, les équipementiers se sont développés proposant ainsi, des produits de plus en plus spécialisés et perfectionnés. Des chaussures plus adaptées au trail sont donc, par exemple, sorties de production. Le matériel d’expert dont font partie les bâtons de tension ou sac à dos, forme une partie non négligeable de l’offre de ces équipementiers.

En plus, les traileurs sont d’importants consommateurs et souhaitent s’équiper avec des produits adaptés et spécifiques. Plus de la moitié des pratiquants appartiennent aux CSP+ (dirigeants, cadres supérieur et moyen, professions libérales) et presque un quart d’entre eux auraient des revenus annuels supérieurs à 50 K€. Enfin, plus de la moitié des traileurs ont plus de 35 ans. Toutes ces données nous font dire que les pratiquants de cette discipline on un fort pouvoir d’achat.

Concernant les courses disputées, la France est le pays qui en organise le plus. Hors période de crise sanitaire, environ 2500 événements de trail ont lieu sur le territoire, en métropole comme en outre-mer. Tout comme le nombre d’adeptes, celui des courses est en constante augmentation. L’événement principal de trail en France se déroule tous les ans en août à Chamonix. Plus de 10 000 coureurs de plus de 100 pays sont présents chaque année sur la ligne de départ de l’UTMB. C’est une plus-value conséquente pour les territoires sillonnés par les athlètes. En effet, pas loin de 14 millions d’euros sont perçus par ces territoires.

 

Un sport vecteur de valeurs essentielles

 

 

Le trail est un sport sensible aux questions écologiques. Les coureurs ont à cœur de véhiculer des valeurs de protection de l’environnement, de proximité avec la nature. Cela se ressent dans la pratique notamment par le biais de la vente d’articles respectueux de la planète ou encore grâce à de nouvelles barres nutritionnelles entièrement bio. De plus, une initiative récente de la part des coureurs vise à repenser la discipline dans un objectif de respect de l’environnement. Par exemple, il a été évoqué la mise en place de circuits régionaux par continent pour limiter les déplacements aériens et donc réduire leur empreinte carbone.

A l’heure de la remise en question de l’impact humain sur l’environnement et de la volonté des consommateurs d’être davantage dans une démarche écologique, le trail fait partie des sports qui représentent le mieux cet engagement. Également, le trail grâce au milieu dans lequel il est pratiqué, permet l’inspiration de rêve, de liberté ou encore d’évasion. Pour des entreprises sensibles au développement durable et souhaitant transmettre des valeurs de respect de la nature, l’association avec des pratiquants de trail est une belle opportunité. Par l’intermédiaire du sportif, une image positive et sincère sera diffusée vers le consommateur.


 

Clara – Rédactrice – Jaddlo Sports 😄

 

Partagez l’article sur les réseaux sociaux

Somebody
  • Share:
sharebloc

Comments (2)

  1. robin thibaud

    La rédaction est très intéressante, son jeune auteur plein d’embition à un belle avenir, le trail c’est minute par minute

  2. METRAL

    C’est un bel article qui met bien en évidence ce très beau sport. N’hésitez pas à nous rejoindre cette année sur une très belle épreuve, l’UT4M 🙂
    Xavier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRAVAILLONS ENSEMBLE

Prenons le temps d’échanger sur votre projet sportif et misez sur le digital !

worktogether