21 février 2020 Léo Jadaud

Clubs sportifs : les erreurs à éviter dans votre communication digitale

Je parle souvent de la manière dont vous pourriez communiquer, des bénéfices que cela peut vous apporter ou encore des étapes à respecter pour mettre en place votre stratégie digitale, mais bien évidemment, il y a des erreurs à ne pas commettre.

Communiquer de manière irrégulière

Nous voyons bien que la plupart du temps, les clubs sportifs veulent apparaître sur les réseaux sociaux car, aujourd’hui, c’est tout simplement essentiel. En revanche, l’utilisation qu’ils en font n’est pas toujours optimale. En effet, pour manque de ressource humaine ou temporelle, il se passe régulièrement que, la communication d’un live match sur Twitter, Facebook ou Instagram ne soit faite qu’une fois sur deux. Or, habituer sa communauté à suivre les matchs en live sur les réseaux sociaux et ne leur proposer le contenu qu’une fois sur deux, les poussera à ne plus interagir avec votre page. Je conseille donc aux clubs de s’assurer de pouvoir proposer du contenu régulièrement à sa communauté pour qu’elle s’habitue au rendez-vous.

Créer une page sur un réseau social et ne pas l’utiliser

Chose que l’on voit assez régulièrement aussi et qui est pire que le point précédent : créer une page sur un réseau social et ne pas l’utiliser. C’est une des erreurs qui nuit le plus à la réputation digitale d’un club. Quoi de pire en termes d’image que d’aller sur une page et de voir que la dernière actualité date du 03 septembre 2016 ?

Vous pouvez être sûr que vous ne gagnerez aucuns followers et qu’il vaut mieux supprimer votre page.

Parler en son nom à la place du club

Ce sont des actes qui se sont déjà produits et en général, ils n’ont pas un impact très positif pour le club. En effet, lors d’événements particuliers, de tensions pendant une rencontre ou encore d’une actualité sensible, il est arrivé que la personne en charge des réseaux sociaux prenne la parole au nom du club pour afficher ses avis personnels. Évidemment, un club doit rester plus ou moins neutre en fonction des sujets pour éviter de générer du badbuzz. La confiance envers le community manager est essentielle.

Utiliser des visuels de basse qualité et non cohérents

Bien évidemment, un certain nombre de clubs ont bien compris l’importance et l’impact de la communication visuelle dans leur stratégie digitale. Certains font appel à des prestataires, d’autres ont des compétences internes, mais pour 90% d’entre eux, la création de contenus visuels est réalisée sur le pouce. On peut dire, d’une manière générale, que toute la stratégie digitale des clubs sportifs est réalisée avec les “moyens du bord”.

Or, pour un follower qui reçoit déjà des milliers d’informations à la journée, avoir son feed “pollué” par du contenu visuel de basse qualité provoque un effet d’agacement certain. C’est pourquoi si vous n’avez pas les compétences pour créer du contenu visuel de qualité, je vous conseille de faire des choses simples, de communiquer via des photos mais surtout de rester cohérent avec l’image de votre club.

Ne pas vouloir changer ses méthodes de communication

Il y a une phrase que l’on entend régulièrement : “ça ne sert à rien car on a toujours fait comme ça”. Il est essentiel de s’ouvrir aux nouveaux modes de communication et arrêter de penser que les méthodes traditionnelles fonctionnent toujours par peur du changement. En effet, l’objectif d’élaborer une stratégie digitale cohérente est aussi de pouvoir vendre ce projet aux partenaires et ainsi proposer des encarts publicitaires digitaux qui apporteront probablement plus de visibilité aux sponsors que des méthodes de communication plus anciennes.

Ce sont des erreurs régulièrement vues et il me semblait utile de les mettre en avant afin que, si vous êtes à la tête des réseaux sociaux d’un club de sport, vous ne le reproduisiez pas.

Merci et restez connectés ! 🙂

Léo – Jaddlo Sports

Partager l’article sur les réseaux sociaux

Somebody
  • Share:
sharebloc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRAVAILLONS ENSEMBLE

Prenons le temps d’échanger sur votre projet sportif et misez sur le digital !

worktogether